Youpi, c’est la rentrée !

Retour aux Articles

Date de publication

dimanche 01 septembre, 2019

Pour certains, septembre signifie les retrouvailles avec les copains et, pour d’autres, c’est le signe de nouveaux apprentissages. Mais pour l’ensemble des écoliers et des écolières, la rentrée scolaire symbolise un moment de fébrilité ! Voici quelques suggestions de lecture en lien avec cette thématique.



La rumeur,
par Zaza Pinson, illustrations de Christine Davenier, Éditions Kaléidoscope, 2018

Dès 6 ans

Un nouvel élève arrive à l’école, il est couvert de piques, se roule en boule et fait de drôles de bruits en mangeant... Pour tous les autres de la classe, il est bizarre. Alors quand Chiot perd sa collation, c’est évidemment le petit nouveau qu’on accuse : ce petit hérisson mis de côté, malmené par les autres. Voici une histoire touchante sur l’acceptation de l’autre qui aborde de manière efficace les thèmes de la différence et des préjugés.














L’incroyable histoire du mouton qui sauva une école, par Thomas Gerbeaux, illustrations de Pauline Kerleroux, Éditions La Joie de Lire, 2018

Dès 9 ans

Sur une île bretonne, le ministre de l’Éducation a décidé de fermer les classes de moins de 30 élèves. Alors, pour sauver l’école de l’île aux Moutons, dans laquelle il manque un élève, le maire de l’île et sa fille Jeanne ont décidé d’y inscrire un certain Vincent, qui n’est pas un élève comme les autres ! Ce roman pour les jeunes est rempli d’humour et offre surtout un graphisme soigné et original.





 





Capitaine Rosalie, par Timothée de Fombelle, illustrations d’Isabelle Arsenault, Éditions Gallimard Jeunesse, 2018

Dès 8 ans

Rosalie a cinq ans et demi en 1917. Elle passe ses journées au fond de la classe à attendre son papa parti à la guerre et sa maman qui travaille à l’usine. Afin que le temps passe plus vite, Rosalie espionne l’ennemi et prépare son plan. Régulièrement, des lettres de son papa arrivent à la maison jusqu’au jour où sa maman refuse de lui lire celle reçue dans une enveloppe bleue… Isabelle Arsenault offre une Rosalie à la chevelure rousse, remplie de détermination et de douceur. Le texte de Timothée de Fombelle est bienveillant et poétique. Une lecture bouleversante qui ne laissera personne indifférent.










Une cachette pour les bobettes,
par Andrée Poulin, illustrations de Boum,  Éditions Druide, 2016

Dès 6 ans

Jacob arrive un matin à l’école avec une paire de bobettes coincées dans la jambe de son pantalon. Le jeune garçon se dépêche de cacher les bobettes sous un banc, mais un plaisantin les trouve et en profite pour faire rire ses amis. Andrée Poulin signe, une fois de plus, avec cet album, un petit bijou qui se lit comme un casse-tête. Quant aux illustrations de Boum, elles collent parfaitement au texte tout en y offrant un petit côté festif !

 

 

 

Chloé et sa copine de lecture, par Lisa Papp, Éditions Scholastic, 2017

Dès 4 ans

Chloé déteste lire. Mais lorsqu’elle fait la rencontre de Bonnie, la chienne de la bibliothèque à qui elle lit des histoires à haute voix, elle réalise que cette activité est plutôt plaisante. Bonnie reste calme, même si Chloé ne connaît pas le mot. Grâce à sa nouvelle amie, Chloé prend son temps pour apprendre, ne baisse jamais les bras et surtout découvre que la lecture peut être très agréable !

 

 

 









Sophie Kurler et Marie-Christine Lamarre sont bibliothécaires à la Ville de Montréal. Pour retrouver ces livres et bien d’autres dans les Bibliothèques de Montréal, consultez le site Web : bibliomontreal.com