École Préparatoire de Musique UQAM Fin 26 Juin 201

Piscines montréalaises... pour faire des vagues la fin de semaine !

mercredi 03 mars, 2004

En hiver, les Montréalais sont bombardés des affiches vantant les belles plages des îles. Bien que les agences de voyages espèrent nous convaincre d’aller dans les Caraïbes, il existe d’autres possibilités pour amener la famille à la plage le week-end. En effet, l’Île de Montréal possède une cinquantaine de piscines publiques, y compris des piscines municipales, collégiales et celles des YMCA, toutes ouvertes au grand public.

 

En outre, il est devenu à la mode d’aménager certaines des piscines pour les enfants. Parmi ces aménagements, on compte l’inclinaison du fond d’une partie de la piscine, ce qui donne des eaux très peu profondes et qu’on appelle d’ailleurs « une plage ». Il peut également s’agir de glissades, de radeaux et, bien sûr, des fameux canards jaunes en caoutchouc. Par ailleurs, les nouvelles piscines proposent des vestiaires familiaux, ce qui facilite la tâche de maman qui veut amener son fils à la piscine ou de papa qui y accompagne sa fille. Le sud vous manque? Quelques-unes de ces piscines sont munies de terrasses et de plantes tropicales, ce qui leur confère l’allure d’un patio du sud. Pendant quelques heures, on pourrait même oublier l’hiver si on ne regardait pas à travers les fenêtres!

 

Beaucoup de ces piscines sont ouvertes le samedi et le dimanche à partir de midi, mais il est préférable de se renseigner. Généralement, les enfants de tous âges sont acceptés, mais il faut qu’un adulte reste dans l’eau en tout temps avec un enfant de moins de trois ans. Un adulte peut surveiller simultanément jusqu’à trois enfants de trois à sept ans. Mais pour bien surveiller ses enfants, un bon conseil est d’éviter les piscines trop achalandées. Les enfants de huit ans et plus sont admis seuls aux périodes de baignade libre pour tous. Souvent, les sauveteurs peuvent prêter des gilets de sécurité aux petits enfants, mais cette réglementation varie d’une piscine à l’autre. Dans quelques piscines, le port d’un casque de bain est obligatoire, sauf pour les bébés.

 

Les piscines indiquées ici sont généralement peu dispendieuses, surtout lorsqu’on compare avec les prix d’un billet d’avion! La gratuité de piscines intérieures municipales de l’ancienne ville de Montréal semble être un phénomène unique en Amérique du Nord; alors pourquoi ne pas en profiter? Et pour en profiter, il faut amener des preuves de résidence (permis de conduire, facture de téléphone, etc.). Les plus vieilles piscines datent de l’époque où l’eau courante n’était pas très... courante... dans plusieurs maisons. Les piscines servaient d’abord de lieu où les gens pouvaient se laver, un fait qui se reflète toujours dans quelques noms de piscines montréalaises, tel le « Bain Schubert », situé boulevard Saint-Laurent. Au fil des années, la vocation des piscines a changé; elles ont d’abord servi à encourager l’hygiène, ensuite la pratique de la natation, pour enfin devenir lieu de détente familiale. Les piscines sont devenues si populaires chez les jeunes familles que quelques-unes offrent la possibilité de tenir des fêtes d’anniversaires dans l’eau. Et si vos enfants aiment tellement la piscine, vous pourriez vous renseigner à propos des cours de natation.

 

L’Aquadôme de LaSalle constitue le centre aquatique le plus populaire auprès des familles montréalaises. Il comprend trois piscines, dont un bassin récréatif est peu profond et équipé des glissades. Des fontaines parapluies arrosent les nageurs périodiquement, au grand plaisir des enfants qui peuvent s’y amuser pendant des heures. Pour accéder à la glissade spirale de deux étages de hauteur, il faut que votre enfant mesure un minimum de quatre pieds de hauteur et sache bien nager.Le centre est si populaire que des amis y évitent intentionnellement les périodes les plus achalandées et bruyantes. L’Aquadôme : 1411, rue Lapierre, 367-6460.

 

Le Centre aquatique Rivière-des-Prairies, situé dans l’Est de la ville, est semblable à l’Aquadôme et offre : glissade, tremplin, plage (allant de 0 jusqu'à 1.2 mètres de profondeur), pataugeoire, accès pour les handicappés et piscine de 25 mètres. Sa localisation près de l'autoroute 40 y facilite l'accès, même du centre-ville. Possibilité d'apporter son lunch. 12515, boul. Rodolphe-Forget, 872-9322.

 

Le Centre sportif de la Petite-Bourgogne, caché parmi les antiquaires de la rue Notre-Dame, offre une belle piscine avec une plage. Par ailleurs, une partie de la piscine, soit 25 mètres, a été conçue pour effectuer des longueurs et ne dépasse pas les 4 pieds de profondeur. À côté se trouve une pataugeoire pour les bébés. La piscine manque de tremplins et de glissades, mais les enfants plus âgés peuvent emprunter des radeaux en styromousse et les défendre contre les équipages d’autres radeaux : 1825, rue Notre-Dame Ouest, 932-0800.

 

Le Complexe récréatif Gadbois, situé sur les abords du canal Lachine et sous l’autoroute 15, possède aussi une belle piscine. Cette dernière est souvent le lieu de compétitions de plongeon en raison de sa profondeur marquée. Alors, voici un endroit tout désigné si vos gamins veulent pratiquer le tremplin ou essayer une petite glissade. La profondeur y est de quatre pieds au minimum, ce qui peut être une contrainte pour des petits enfants qui ne nagent encore assez bien : 5485, chemin de la Côte-Saint-Paul, 872-2786.

 

Le YMCA Centre-Ville propose deux piscines où on emploie une solution saline plutôt que du chlore pour garder les eaux propres. Le sel est moins dur pour les yeux, la peau et les maillots de bain. Outre la piscine de 25 mètres pour faire des longueurs, il y en a une autre d’une dizaine de mètres, où les familles peuvent s’amuser. On ne trouve ni tremplin ni glissade, ici. L’accès est gratuit avec preuve de résidence et le port du casque est obligatoire : 1440, rue Stanley, 849-8393, poste 736.

 

Le CEPSUM de l’Université de Montréal ouvre sa gigantesque piscine au grand public le dimanche après-midi. On y trouve des zones peu profondes ou profondes avec structures gonflables, jouets aquatiques et tremplins. Malheureusement, on prévoit la fermer pour quelques mois dès la fin mars : 2100, boulevard Édouard-Montpetit, 343-6150.

 

Quelques autres piscines sur l’île :

Cégep John Abbott, 21111, ch Lakeshore, Sainte-Anne-de-Bellevue, 457-2737

Centre aquatique, 98, rue Douglas Shand, 630-1202

Complexe sportif Claude-Robillard, 1000, avenue Émile-Journault, 872-6905

Piscine Côte-des-Neiges, 4880, avenue Van Horne, 342-9988

Piscine Édouard-Montpetit (Parc olympique), 6100, rue Pierre-De-Coubertin, 872-6171

Piscine Schubert, 3950, boulevard Saint-Laurent, 872-2587

YMCA du Parc, 5550, avenue du Parc, 271-9622

YMCA West-Island, 230, boulevard Brunswick, 630-9622

YMCA Westmount, 4585, rue Sherbrooke Ouest, 931-8046

Piscine Olympia (Longueuil) (450) 646-8263

Piscine Val des Arbres 1555, boul. St-Martin E., Laval (450) 661-6001

 

John Symon est père de trois enfants et l'auteur du GUIDE FOUINEUR, EXPLOREZ MONTRÉAL AVEC VOS ENFANTS ainsi que THE LOBSTER KIDS' GUIDE TO EXPLORING OTTAWA-HULL.





Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 637-6018
Téléc.: 1 888 790-9764



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.