Dupin et Despres Fin 10 Juin 2017

Apprendre à jouer chacun son tour

Apprendre à jouer chacun son tour
lundi 01 décembre, 2014

Q : Bonjour, j’aimerais savoir ce que je peux faire à la maison pour aider mon fils autiste, âgé de 3 ans ½,  à jouer à tour de rôle et à attendre son tour quand c’est le tour de quelqu’un d’autre. Il se montre impatient avec son frère et sa sœur lorsqu’ils jouent tous les trois et qu’il doit attendre son tour. Il délaisse généralement l’activité lorsque son tour est fini. Merci


R : Votre question est des plus pertinentes, puisqu’elle concerne une habileté importante à développer à l’âge préscolaire et qu’elle a un impact direct sur la communication. En effet, avant de développer son langage et sa communication, un enfant doit développer des précurseurs importants qui nous permettent d’observer si la communication se développe normalement ou non. Parmi ces prérequis essentiels, le tour de rôle s’avère être un précurseur clé au développement du langage et de la communication.


Avant de maîtriser le tour de parole en conversation, un enfant apprend d’abord à comprendre le tour de rôle en contexte de jeu. Un enfant peut communiquer à tour de rôle avant même de dire ses premiers mots, dès l’âge de 3 ou 4 mois, en émettant des vocalisations (p. ex. : Maman s’exclame « haaaa ! », bébé répète par la suite, et la séquence recommence à nouveau). Saviez-vous que d’amener un enfant à comprendre le tour de rôle (chacun son tour) est un objectif souvent travaillé en orthophonie avec les enfants d’âge préscolaire ? En effet, l’enfant qui commence à parler comprendra aisément le moment auquel ce sera son tour de prendre la parole s’il comprend le tour de rôle. Or, certains enfants ne peuvent anticiper ou gérer les tours de rôle dans le jeu (p. ex. : faire rouler un ballon chacun son tour) et sont donc dépendants de l’adulte, qui demeure le moteur de l’échange. C’est souvent le cas des enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme, qui ont un désir de communication et d’interaction limité. Voici quelques stratégies à mettre en action pour aider votre enfant à jouer à tour de rôle :

    • Organisez le jeu auquel vous jouez avec votre enfant de façon à ce qu’il soit nécessaire de jouer chacun son tour. Par exemple, si vous jouez à pêcher des poissons, n’utilisez qu’une seule canne à pêche que vous vous partagerez à tour de rôle, plutôt que d’avoir chacune la vôtre ! De la même façon, plutôt que de laisser votre enfant réaliser seul un casse-tête ou personnaliser un Monsieur Patate (même s’il en est capable), choisissez chacun à tour de rôle un morceau à placer. Chaque fois, avec un geste, dites « C’est mon tour / C’est ton tour ».

 

  • Utilisez des jouets qui l’intéressent (p. ex. : ballon, camion), mais qui ne sont pas trop stimulants, d’un point de vue visuel ou auditif. Il aura ainsi plus de facilité à laisser l’autre prendre son tour. Par exemple, si vous optez pour le ballon, lancez-le chacun votre tour, faites-le rebondir ou rouler au sol, etc. Si votre enfant a un penchant pour les moyens de transport, faites rouler un camion chacun votre tour, faites-lui transporter des blocs ou d’autres petits objets, toujours en pointant la personne à qui c’est le tour.

  • Utilisez le geste « attends » lorsque vous prenez votre tour dans le jeu, en montrant votre paume de main.

  • Dirigez verbalement les tours de rôle en nommant la personne à qui revient le tour (p. ex. : « À Maman, à Justin » ou « C’est à toi, c’est à moi ») et en pointant cette personne. Après avoir fait quelques démonstrations, vous pouvez demander à votre enfant « C’est à qui? »

    • Si votre enfant apprécie les jeux de table, pourquoi ne pas utiliser un jeu de loto ou un jeu de type « cherche et trouve », où chacun pige une image et la place au bon endroit sur la planche de jeu ?

 

    • Allez-y de façon graduelle avec le nombre de joueurs ! Si votre enfant a du mal à attendre son tour, ne réalisez l’activité qu’à deux joueurs. Lorsque ce sera plus facile, on peut intégrer une tierce personne au jeu. Au besoin, on peut construire un appui visuel* qui explique la séquence des participants qui joueront chacun leur tour. Ainsi, il sera plus facile pour l’enfant d’anticiper les tours de rôle et de patienter lorsque son tour sera fini.

 

Il est possible de s’amuser tout en stimulant le tour de rôle, en partant des intérêts de votre enfant. Bonne chance !

 

*Les pictogrammes utilisés pour cet appui visuel sont tirés du livre "Les Pictogrammes - Parce qu'une image vaut mille mots"  d'Anne-Marie Le Gouill  www.lespictogrammes.com

 

 

 

 

 



Agathe Tupula Kabola, M.P.O., O(C)
Orthophoniste et directrice générale à la Clinique multithérapie Proaction
www.cliniqueproaction.com

www.facebook.com/CliniqueProaction
www.twitter.com/ProactionClinic





Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 931-0522
Téléc.: (514) 637-6341



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.