Collège Servite Fin 28 Feb 2017

Des écoles publiques pour des élèves aux talents particuliers

mercredi 21 août, 2013

 

Chaque année, au moment de la rentrée scolaire, plusieurs parents courent les portes ouvertes des écoles secondaires de Montréal afin de trouver celle qui conviendra le mieux à leur enfant, qui amorce déjà sa sixième année de primaire. Mais pas n’importe quel établissement : au-delà des écoles privées existent celles, publiques, à vocation particulière. Elles ont la cote auprès des parents qui souhaitent ce qu’il y a de mieux pour leur enfant : un bon encadrement, mais aussi un endroit où il pourra s’épanouir et trouver sa vocation. Car ce tout petit – encore un peu, quand même ! – qui commence l’école secondaire à 12 ans, la terminera à… 17 ans ! Durant les cinq prochaines années, il deviendra un jeune adulte !

 

Pour certains parents, pouvoir inscrire leur enfant dans une école qui compte entre 400 et 600 élèves, du premier au cinquième secondaire, c’est rassurant. La plupart des établissements scolaires, traditionnels ou privés, de niveau secondaire comptent entre 1500 et 2000 élèves.

 

Les écoles à vocation particulière – dont le nombre a considérablement augmenté depuis les vingt dernières années – ont cela de « particulier » : elles offrent, dans l’encadrement d’un programme complet, conforme – évidemment – au programme du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, différentes options thématiques : arts plastiques, art dramatique, musique ou encore science et programme enrichi… Petite visite guidée de ces écoles situées dans la région métropolitaine Montréal.


ÉDUCATION INTERNATIONALE (PEI)

Visant à éveiller les élèves à l’humanisme, les programmes d’éducation internationale proposent des activités qui leur permettront de développer une ouverture interculturelle, une autonomie intellectuelle et un jugement critique. Ce sont les grands défis d’un tel programme. De plus en plus de polyvalentes intègrent, entre leurs murs, un volet international qui est toutefois dissocié du reste de l’établissement. Voici les écoles, à Montréal, qui offrent un volet international :


École Internationale de Montréal

L’école offre le programme au primaire et au secondaire : la seule au Québec à être entièrement vouée à la vocation internationale. Elle propose, pour toutes les matières, un volet enrichi. Un examen d'admission est requis et les résultats scolaires sont examinés.

ecole-internationale.csdm.ca

 

Les écoles secondaires de Montréal qui offrent le programme international en volet particulier :

Depuis 2010, plusieurs volets internationaux ont bourgeonné au cœur des polyvalentes de Montréal : après l’école Jeanne-Mance en 2010 ont suivi notamment les écoles Évangéline et La Dauversière, Père-Marquette, La voie et Louis-Riel et, bien sûr, l’école Saint-Luc en 2012. Pour plus d’information sur leur programme et les critères d’admission, il faut se présenter à la journée des portes ouvertes qui a généralement lieu en septembre ou en octobre, ou encore communiquer avec la direction de l’école.


École Jeanne-Mance

jeanne-mance.csdm.ca


École Joseph-François-Perrault

joseph-francois-perrault.csdm.ca


La Dauversière et Évangéline

Évangéline

evangeline.csdm.ca


La Dauversière

ladauversiere.csdm.ca


École La Voie

la-voie.csdm.ca


École Louis-Riel

louis-riel.csdm.ca


École Père-Marquette

pere-marquette.csdm.ca


École Saint-Luc

st-luc.csdm.ca


---------------------------------------


THÉÂTRE, MUSIQUE ET BEAUX-ARTS


Édouard-Montpetit

Un programme qui stimule à la fois les processus de création et d’analyse. Les matinées sont généralement réservées aux cours et les après-midi à des périodes de création. Pour être admis, il faut être en situation de réussite dans toutes les matières, démontrer son intérêt pour la discipline et être recommandé par un professeur d’arts plastiques.

www.edouard-montpetit.csdm.ca


FACE

C’est un tirage au sort qui déterminera si l’élève est accepté ou non, et chacun sait que le nombre d’inscriptions est très élevé. Ceux qui suivent déjà le programme à l’école primaire Face ont, bien sûr, priorité sur les autres. Les élèves de l’école Face profitent d’un programme axé sur les arts en quatre volets : musique vocale, musique instrumentale, arts plastiques et théâtre.

face.csdm.qc.ca/


Saint-Louis

L’école offre deux profils, selon les aspirations de l’élève : l’interprétation et la production. Développer des habiletés personnelles sur les plans social et communicationnel fait partie du projet éducatif visé. C’est un beau programme qui intègre, par exemple, la lecture de dramaturges classiques et l’histoire du théâtre au cours de français.

st-louis.csdm.ca


Joseph-François-Perrault

L’école propose également – en plus du PEI – à tous ses élèves un programme arts-études, concentration musique classique.


Marguerite-De Lajemmerais

Cette école exclusivement réservée aux filles offre un programme artistique avec concentration en guitare classique et différentes options : danse, art dramatique, arts plastiques et musique. On y trouve également une option enrichie pour les élèves qui démontrent des aptitudes particulières en français, sciences, mathématiques ou anglais.

marguerite-de-lajemmerais.csdm.ca/


Saint-Luc

Créé en 1966, le programme musique de l’école Saint-Luc est offert en option ou en concentration. Instruments à cordes et instruments à vent composent l’Harmonie Saint-Luc et l’Ensemble de Jazz de Saint-Luc qui participent régulièrement à des manifestations musicales importantes. Si la priorité est accordée aux élèves habitant sur le territoire de l’école, les demandes en libre-choix sont acceptées, selon les places disponibles.

st-luc.csdm.ca/


---------------------------------------


SPORTS-ÉTUDES, DANSE-ÉTUDES


Édouard-Montpetit

À l’école Édouard-Montpetit, en plus de l’option beaux-arts (voir plus haut), les élèves peuvent également bénéficier du programme danse-études qui relève de l’école Ballet Divertimento, associée au Collège de Maisonneuve et au Collège Dawson.


L’école offre également un programme sport-études unique au Québec où les élèves sélectionnés par une fédération sportive peuvent s’inscrire et pratiquer leur sport parmi un vaste choix : tennis, hockey, baseball, gymnastique, football, soccer, taekwondo et bien d’autres disciplines sportives.


---------------------------------------


PROGRAMME ENRICHI


Académie De Roberval

À l’Académie De Roberval, le programme enrichi y est très poussé : initiation au latin dès le premier cycle du secondaire, apprentissage de l’espagnol dès le 3e secondaire et une charge de travail qui est augmentée dans plusieurs matières, notamment en français où l’élève doit lire huit romans alors que le programme suggéré par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport en propose cinq. Pour y être admis, on demande le bulletin final de l’année précédente (c’est-à-dire de cinquième année au moment où l’élève s’inscrit) et la réussite du test d’admission.

academie-de-roberval.csdm.ca/


Louise-Trichet – école pour filles

Cette école exclusivement réservée aux filles propose également un programme très poussé : sciences, langues, univers social… les élèves seront stimulées selon leurs intérêts. Une école performante où le nombre restreint d’élèves – environ 400 du 1er au 5e secondaire, comme la plupart des écoles à vocation particulière – en fait un lieu où l’approche personnalisée y est favorisée.

louise-trichet.csdm.ca/


Le programme DÉFI de l’école Sophie-Barat

Sur le site Internet de l’école, on peut lire que ce programme s’adresse aux « élèves doués et talentueux ». En plus de la formation générale de base, on approfondit ses connaissances, notamment en lettres et en sciences. Pour être admis au programme DÉFI, l’élève doit démontrer « des aptitudes générales surpassant la moyenne », présenter son bulletin de 4e et 5e année du primaire ainsi que le premier bulletin de la 6e année et, bien sûr, réussir l’examen d’admission.

sophie-barat.csdm.ca/


-----------------------------------------


ÉCOLE ALTERNATIVE


Le vitrail

La seule école alternative de niveau secondaire de la CSDM propose une approche différente, tout en suivant le programme du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Créativité, autonomie et sens des responsabilités sont les mots d’ordre pour une façon différente d’apprendre axée sur le choix du parcours, selon les intérêts et la personnalité de chaque élève… car c’est lui qui choisit son horaire. Une toute petite école où il n’y a pas de règlements stricts puisqu’on y prône la confiance mutuelle. D’ailleurs, les critères d’admission sont tous plus ou moins basés sur l’engagement, aussi bien du parent que de l’élève, à participer à des projets éducatifs et à apporter sa contribution.

le-vitrail.csdm.ca/

 






Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 931-0522
Téléc.: (514) 637-6341



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.