Bayard Fin Sep 30 2017

Comment organiser la fête de son enfant tout en s’amusant!

vendredi 01 octobre, 2010

Fêter l’anniversaire de son enfant représente, pour le parent, le souvenir d’un moment inoubliable. En lui racontant l’histoire de sa naissance, vous lui permettez de saisir ses origines et de comprendre toute la place qu’il occupe dans votre cœur. Organiser une fête avec ses amis, les inviter dans l’intimité de sa maison, c’est lui offrir de partager sa joie, de se sentir unique et d’établir aux yeux de tous cette nouvelle année qui commence et qui le fait vieillir d’un an.

 

Votre enfant est important, mais pas besoin de lui donner la lune ou de remuer des montagnes : prenez le temps de passer une belle journée vous aussi… et de vous amuser! La fête terminée, quand les amis seront partis, vous serez épuisé, cela va de soi : vous avez, pendant quelques heures, supervisé une ribambelle d’enfants surexcités! Mais, si tout s’est bien déroulé, vous serez fier et vous aurez le sentiment du devoir bien accompli!

 

Les cartes d’invitation : que l’action commence!

Quelques semaines avant la date butoir, demandez à votre enfant de bricoler ses invitations : avec du carton, des crayons de couleur et un bâton de colle, il réalisera de belles cartes personnalisées. Une supervision est toutefois requise, afin de vérifier que les informations sont conformes et qu’il ne manque rien : nom de l’enfant fêté et de l’enfant invité, informations précises sur la date et l’heure à laquelle la fête aura lieu, adresse et numéro de téléphone pour confirmer la présence.

 

Si le bricolage reste une activité pour les jeunes enfants, les préadolescents et les adolescents auront plutôt tendance à se tourner vers l’ordinateur et leur imprimante pour réaliser leurs cartes. À partir d’une photographie personnelle ou dénichée sur Internet, modifiée à l’aide d’un logiciel de traitement d’images (plusieurs sont téléchargeables gratuitement sur le Web), ils peuvent réaliser de véritables petites merveilles. Il suffit d’ajouter à la photo modifiée les renseignements pratiques relatifs à la fête. Ils pourront ensuite imprimer leurs invitations ou les envoyer par courrier électronique.

Votre enfant devrait remettre ses cartes environ une semaine avant la date de l’anniversaire : des invitations lancées trop tôt peuvent être oubliées… et lancées trop tard, entrer en conflit avec d’autres engagements. Si les invitations sont lancées deux semaines à l’avance, il faudra prévoir un petit rappel auprès des parents.

 

Combien d’enfants faut-il inviter?

On conseille d’inviter les enfants selon le quota suivant : un adulte par groupe selon l’âge des enfants. Par exemple, à cinq ans, un adulte pour cinq enfants et à huit ans, un adulte pour huit enfants. Donc, si vous décidez d’inviter toute la classe de maternelle, demandez l’aide de votre mère ou d’une amie. Certains suggèrent d’inviter le nombre d’amis correspondant à l’âge de l’enfant : cinq ans, cinq amis; six ans, six amis, etc. Chacun connaît ses propres limites, donc à vous de juger ce qui vous convient.

 

Votre enfant désire inviter toute la classe, mais vous soupçonnez avec raison que vous n’aurez pas l’énergie de gérer un si grand nombre d’amis? Un petit groupe – ses meilleurs amis – est conseillé. Le mieux est de préparer une fête qui vous ressemble, afin de vous y sentir à l’aise : ce n’est pas vrai que votre enfant s’entend à merveille avec tous ses petits copains et l’organisation de jeux et de prix de présence peut devenir compliquée avec un groupe trop nombreux. Nathalie, mère d’une petite fille aujourd’hui âgée de huit ans, se souvient de cette fameuse année où, pour faire plaisir à sa fille, elle avait invité tous les enfants de sa classe de maternelle : « Un des amis présents à la fête avait passé la journée à monter et descendre les escaliers de la maison. Il était tellement surexcité que, malgré lui, il créait des conflits avec tous les enfants. Quand sa mère est arrivée, il était en sueur. De plus, inutile de vous expliquer les problèmes liés à l’activité de la piñata avec seize enfants qui attendent leur tour… J’étais crevée quand le dernier enfant est parti et ma fille était déçue, parce qu’il fut impossible de mettre en pratique les jeux de groupe qu’on avait préparés. » La fête ne se transforme pas nécessairement en échec lorsqu’il y a un grand nombre d’invités, mais, dans une telle situation, mieux vaut la prévoir à l’extérieur (si le temps le permet), dans un parc sous la forme d’un grand pique-nique… et d’inviter les parents à se joindre à vous.

 

Trouver un thème à la journée

La règle la plus importante : faire un planning. Quelques semaines à l’avance, planifiez les différentes étapes de la fête et fixez le moment où elles se dérouleront : déballage des cadeaux, dégustation du gâteau, activités organisées par les parents, etc. Chaque activité peut durer une quinzaine de minutes, selon la façon dont vous l’animerez. Consultez votre enfant pour savoir ce qui lui ferait plaisir. Si le groupe est mixte, certaines activités comme une chasse au trésor dans la maison ou la piñata plairont aussi bien aux filles qu’aux garçons. Si le groupe est entièrement composé de filles ou, à l’inverse, de garçons, vous pouvez organiser la fête autour d’un thème. Un exemple classique pour les filles : une fête de princesse. Décorez la maison avec des rubans, dites aux petites invitées de venir déguisées comme si elles se rendaient à un bal. Vous pouvez même faire un conseil de famille pour trouver de bonnes idées. La fête peut se dérouler tout simplement en laissant votre enfant et ses amis jouer entre eux. Les enfants – notamment les plus petits – ont beaucoup de ressources et c’est parfois le modèle libre qu’ils préfèrent.

 

IDÉES D’ACTIVITÉS POUR LES ENFANTS : DES LIVRES INSPIRANTS

Jeux d’intérieur et de plein air, Martine Basset-Clidière, éditions Marabout, 2008, 468 pages, 13,95 $

Animer un anniversaire d’enfant, Pierre Lecarme et Janine Madej, éditions Marabout, 2008, 444 pages, 11,95 $

1000 jeux pour vos enfants (6 ans à 12 ans), Philippe Prou, éditions Sélection du Reader’s Digest, 2005, 352 pages, 39,95 $

Une autre règle importante : fixez les limites de ce qui est permis et de ce qui est défendu; les endroits où la fête se déroule et les pièces où il est interdit d’entrer. Avec des règlements simples, mais légitimes, la journée peut se dérouler dans le respect et la sécurité.

 

Comment organiser un party inoubliable – que les amis s’en souviennent encore l’année prochaine... – avec le peu de temps dont nous, parents modernes, disposons entre les cases de nos agendas surchargés? Encore une fois, le mot d’ordre est l’organisation. Et s’organiser sous-entend s’y prendre à l’avance. Discutez avec votre enfant de ce qui lui ferait plaisir : grand bal costumé ou petite fête intime? Tout dépend aussi de l’espace dont vous disposez pour célébrer l’événement. Pas besoin de dépenser une fortune, il suffit d’un peu d’organisation (eh oui, toujours elle!) et d’imagination. Pour un groupe nombreux, vous pouvez faire appel aux services d’un animateur spécialisé qui amusera les enfants pour une heure ou deux, selon le forfait choisi. En faisant une petite recherche, on constate qu’il en existe un vaste choix et que les thèmes sont variés : ateliers de bricolage ou de cuisine, activités scientifiques, animations thématiques avec déguisements, présentation d’animaux domestiques, etc. Surtout, l’essentiel n’est pas de bien paraître aux yeux des autres parents, mais de rendre votre enfant heureux : ce sera le roi ou la reine de la journée – sans toutefois être le tyran…

 

La veille de l’anniversaire

Pour éviter les urgences de dernière minute, avant d’aller vous coucher la veille du grand jour, assurez-vous que la maison est prête à recevoir la petite ribambelle d’enfants. Effectuez une dernière ronde dans chaque pièce pour vous assurer qu’il n’y a pas d’objets dangereux – ou précieux… – qui traînent; que le gâteau est prêt (ou commandé); que votre liste d’activités est à jour et que vous disposez de tout le matériel nécessaire; que les ballons sont gonflés; que les sacs à surprises sont prêts, etc.

 

Les petits cadeaux de départ

Les sacs à surprises – ou cadeau de présence pour les invités – ne devraient pas contenir un cadeau d’une trop grande valeur. Certains parents, avec les meilleures intentions du monde, en font trop. L’enfant fêté reste celui à qui l’on donne des cadeaux et les parents de ses amis n’ont pas nécessairement de gros moyens pour offrir un cadeau. Judith, la mère de Thomas, se souvient du premier « vrai anniversaire » organisé pour son garçon : « Pensant bien faire, j’avais tout acheté au Dollorama : les petits sacs, les bonbons et les surprises. Nous avions une dizaine d’invités… et la facture est montée à… 80 $! » Vous pouvez préparer des cornets de bonbons, glisser un crayon original, quelques barrettes ou une feuille d’autocollants dans un petit sac… et le tour est joué! Encore une fois, informez-vous auprès de votre enfant, afin de connaître son opinion : il a l’expérience des anniversaires et personne ne connaît mieux ses contemporains que lui-même!





Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 637-6018
Téléc.: 1 888 790-9764



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.