Maison Théâtre Fin 11 Juin 2017

Stimuler bébé

dimanche 13 août, 2006

« Si vous lui donnez de l’attention, de l’affection et de l’aide, vous lui offrez le meilleur type de jeu possible. » Penelope Leach, Your Baby and Child

 

Dans le monde compétitif et changeant d’aujourd’hui, on insiste de plus en plus sur l’importance de prodiguer à son enfant les meilleures possibilités d’apprentissage et de développement. Les parents se sentent obligés de stimuler, d’éduquer et parfois même de pousser leurs enfants vers les étapes importantes du développement en espérant leur donner une véritable longueur d’avance sur le chemin menant vers l’âge adulte, voire peut-être de les y propulser. Certains commencent en faisant jouer de la musique classique à leur bébé pendant la grossesse ou en achetant les plus récents jouets éducatifs pour leur nouveau-né. D’autres s’empressent de les inscrire à des programmes qui leur permettront de se familiariser avec la musique, le mouvement ou l’art. Existe-il une façon plus judicieuse de stimuler votre bébé ? Oui. Au cours de la première année de votre bébé, votre amour, votre attention ainsi que votre disposition à explorer le monde avec lui constitueront ses meilleurs stimuli. Vous, et tous les autres adultes significatifs de sa vie, êtes ses jouets favoris. Peu importe les expériences ou les jouets auxquels vous l’exposez, c’est l’interaction avec vous qui lui en apprendra le plus à propos de l’univers dans lequel il vit. Ralentissez donc et jouissez de la perspective que vous offre son regard tout neuf ! Amusez-vous en jouant avec lui; il prendra plaisir à apprendre.

 

Nouveau-né

En tant que nouveau-né, votre bébé vient tout juste de quitter l’environnement familier et réconfortant du ventre de sa mère pour pénétrer un monde inconnu et mystérieux de sons, de lumières, de couleurs et de formes. Il parvient à distinguer les objets situés à une distance qui ne dépasse qu’à peine la longueur de ses bras, saisit tout ce que l’on met dans ses mains dans un réflexe archaïque d’agrippement et réagit aux voix qu’il reconnaît. Demeurez près de lui afin qu’il puisse concentrer son attention sur vous et se familiariser avec toutes les particularités de votre visage. Chanter, lire et lui parler l’aideront à reconnaître votre voix. Il apprendra également à détecter votre présence par la vue et l’ouie. Des dessins noir et blanc peu complexes de figures humaines ou de formes géométriques attireront son attention en raison de leurs contrastes marqués.

 

De deux à quatre mois

Au cours des deux mois suivants, votre bébé commencera à mieux contrôler ses bras et ses jambes. Vous le verrez répéter les mouvements qui semblent lui plaire. Il s’agit d’un excellent moment pour installer un mobile coloré et un bébé gym où sont suspendus des jouets qu’il peut frapper — un remarquable exercice de coordination mains-yeux. Encouragez-le à jouer sur le ventre pour renforcer les muscles de son dos, de ses épaules, de ses bras et de ses mains. Caresser le dos de sa main avec un hochet ou tout autre jouet facile à saisir afin de stimuler son réflexe de préhension. Lorsqu’il ouvre les doigts, déposez l’objet dans sa main pour qu’il apprenne à le tenir et à le lâcher.

 

De quatre à six mois

À compter de quatre mois jusqu’à six mois, la coordination entre les pensées de votre bébé et le mouvement de ses mains devient manifeste. Il commencera à attraper non plus n’importe quel jouet, mais son préféré. Il transférera des objets d’une main à l’autre et les portera à sa bouche à mesure que son exploration devient délibérée. Procurez-lui divers objets de formes, de textures et de couleurs différentes, tout en vous assurant qu’il ne risque pas de s’étouffer avec les jouets qui sont à sa portée. Vous remarquerez probablement que votre bébé devient plus sociable. Observez combien son visage s’éclaire lorsque vous jouez avec lui à des jeux tels que le « jeu de coucou », des jeux de mains ou celui de « la petite bête qui monte, qui monte… ».

 

De six à douze mois

C’est au cours de la seconde moitié de la première année de bébé qu’auront lieu plusieurs étapes majeures de son développement physique. Il s’assoira seul, commencera à ramper ou à traverser rapidement une pièce, à frapper ses mains l’une contre l’autre pour applaudir et peut-être même à marcher. L’apparition de la préhension en pince inférieure (pince pouce-index) lui donne le moyen d’essayer de se nourrir lui-même. Pendant cette période où se développe son indépendance, créez des conditions qui lui permettent de bouger et de jouer en toute liberté. Il a besoin d’un espace sécuritaire, à l’épreuve des enfants, où il peut explorer à sa guise tout en sachant que vous n’êtes pas loin, ce qui le rassure émotivement. Votre bébé aimera laisser tomber, lancer et frapper toutes sortes de choses — des façons amusantes de se familiariser avec les liens de cause à effet. Et puis, comment pourrait-il résister à la tentation de courir après tout ce qui roule ? Joignez-vous à lui lorsqu’il joue avec des balles, des tambours, des chaudrons ou tout autre objet à la fois bruyant et sans danger. À mesure que se profile son premier anniversaire, votre bébé commencera à vous imiter et à en retirer une satisfaction certaine. Il utilisera des téléphones jouets pour parler, étreindra des poupées bébés et cuisinera des repas avec de la nourriture en plastique. Incluez-le le plus possible à vos activités quotidiennes. Que ce soit lorsque vous cuisinez, jardinez, nettoyez ou magasinez, soyez créatif afin de multiplier les situations qui lui laissent suffisamment de temps et de liberté pour qu’il puisse participer. Lorsque vous faites la liste d’épicerie, donnez-lui du papier et des crayons. Prêtez-lui une pile de serviettes encore tout empreintes de la chaleur de la sécheuse et dans laquelle il pourra jouer pendant que vous pliez d’autres vêtements. De même, donnez-lui son propre tas de terre dans lequel il pourra creuser pendant que vous plantez des fleurs. Stimuler votre bébé pendant sa merveilleuse première année ne consiste pas à lui procurer les plus récents et les meilleurs jouets. Il s’agit de l’inclure dans tous les domaines de votre vie et d’encourager sa participation à toutes les tâches familiales. Parlez avec lui, même lorsque vous ne jouez pas spécifiquement avec lui, et vous lui enseignerez le langage. Amenez-le avec vous pour faire des courses ou des promenades. Développez ses sens en lui faisant explorer de nouveaux endroits et en l’exposant à des situations inconnues. Les choses que les adultes ne remarquent même plus sont nouvelles et intéressantes pour les bébés. Protégez-le physiquement tandis qu’il manifeste son indépendance et émotionnellement lorsqu’il demeure près de vous pour que vous le rassuriez. Par-dessus tout, aimez et appréciez cette petite personne surprenante. Elle est prédisposée à apprendre et vous êtes son meilleur compagnon de jeu.





Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 931-0522
Téléc.: (514) 637-6341



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.