Bayard Mois du Mag Fin 2 Avril 2017

Estime de soi

vendredi 01 octobre, 2004

Q- Je pense que mon garçon est complexé. Il est assez grassouillet et n’est pas doué pour les sports. Il me dit souvent qu’il ne veut pas aller à l’école les jours d’éducation physique. J’ai besoin de trucs !

R- Les enfants qui sont plutôt petits, joufflus, qui ont les oreilles décollées ou qui ont toutes autres différences sont sujets à la moquerie et à la mesquinerie. Un jeune enfant ne se demande jamais si son apparence physique va plaire ou déplaire à autrui. S'il se pose cette question, c'est que quelqu'un lui a déjà fait une remarque gentille ou désobligeante. L’estime d’un enfant qui est victime de moqueries peut être très affectée si rien n’est fait. Invitez-le à parler de ce qu'il vit au sein de l'école. Ne minimisez pas sa souffrance. Laissez-le exprimer sa colère, sa tristesse et son sentiment d'exclusion.

 

Il faut qu’il comprenne que ces enfants utilisent son point faible, l’excédent de poids, pour le fragiliser davantage devant les autres enfants. Vous pouvez ensuite chercher avec lui des pistes de réponses à formuler aux camarades mal intentionnés. Apprenez-lui à ne pas entrer dans le jeu de l'autre et aidez-le plutôt à renvoyer à ses camarades la responsabilité de leurs propos. Par exemple, votre fils pourrait dire : « Te crois-tu supérieur parce que tu me dis cela ? » ou bien « Mais oui, et puis après, tu n'as rien de mieux à dire ? » Expliquez à votre enfant que si ses compagnons de classe se moquent de lui, c'est possiblement par jalousie. Vous me dites dans votre lettre que votre enfant a la cote auprès des filles, qu’il a un doigté sans pareil en arts plastiques et qu’il s’exprime très bien. Ce sont de bons motifs qui incitent à la convoitise.

 

De plus, vous pourriez trouver une personne qui lui ressemble, qu'il aime bien et qui fera office de modèle positif auquel votre enfant pourra s'identifier. Enfin, examinez avec lui la possibilité d’une activité récréative qui le mettra en valeur. Il est important de lui dire que tout être humain a une valeur certaine et unique et que vous l'aiderez à trouver un domaine dans lequel il pourra l'exprimer pleinement.

 

Viviane Roy est Psychothérapeute et conférencière, vous pouvez la joindre au 514.356.3138





Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 931-0522
Téléc.: (514) 637-6341



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.