Langmobile Fin 31 mars 2017

La Maison buissonnière

jeudi 01 mai, 2003

La Maison buissonnière accueille des enfants de moins de 4 ans accompagnés de leurs parents ou proches. C`est un lieu de loisirs, de socialisation et de prévention précoce qui permet aux tout-petits de faire une transition harmonieuse entre la maison et l`entrée dans la vie sociale (garderie, maternelle).

 

Julien fréquente régulièrement La Maison buissonnière depuis quelques mois. C`est un petit garçon de deux ans et demi qui s`affirme assez bien autant par ses gestes que par la parole. Il aime la présence des autres enfants mais devient très possessif quand l`un d`eux convoite un jouet avec lequel il joue : il l`agrippe fortement, le recouvre de son corps ou pousse parfois l`autre enfant de façon à l`exclure, en disant : « c`est à moi ». Ces dernières semaines, l`équipe d`accueil l`accompagne dans ce lent et plus ou moins douloureux processus qui consiste à concilier le besoin de posséder (à cet âge où les objets sont encore investis comme une partie de soi) avec le désir de la rencontre avec l`autre et du plaisir partagé. Aujourd`hui, deux enfants s`accaparent avant lui d`un camion qu`il retrouve avec joie à chacune de ses visites et qu`il appelle son camion. Il s`approche et essaie de l`agripper à son tour, mais devant la force des deux autres ou peut-être aussi grâce au fait qu`il peut tolérer un peu plus la frustration, il lâche prise et d`un air fâché va vers sa mère qui l`invite à terminer un casse-tête géant sur le plancher. Julien se couche alors de tout son long sur le casse-tête. Léa, une petite fille de dix-huit mois, s`approche et, peut-être parce qu`elle perçoit un espace convoité et entièrement possédé, réclame sa part. La mère de Julien incite son fils au partage en lui disant que le jeu est à tout le monde. Une accueillante ayant perçu la chaîne des interactions s`approche et, s`adressant à Julien, elle dit : « Léa s`intéresse au même jeu que toi. Tu sais que ce jeu appartient à La Maison buissonnière, mais tu nous dit peut-être que tu veux l`avoir à toi tout seul. Tout à l`heure tu voulais le camion et Antoine et Xavier l`avaient déjà. Tu as dû leur laisser et cette fois je comprends que tu veux exprimer ton désir d`avoir le casse-tête pour toi tout seul ». Aussitôt Julien se lève et va vers un autre jeu. Sa frustration étant reconnue, il n`a plus besoin de dire son besoin de possession par son comportement. Il peut passer à autre chose. Léa, dont le désir a également été reconnu, a pu laisser place à la parole. Une réflexion autour du besoin de possession et du partage se poursuit alors avec la mère et quelques autres adultes.

 

Il est ici question de jouets, d`objets convoités, de désir, de frustration, de partage, de rivalité fraternelle. Dans d`autres situations, il peut être question de la relation à la mère, au père, au couple, de l`allaitement, de la nourriture ou encore de l`apprentissage de la propreté, autant de sujets de la relation de l`enfant à l`autre. Les enfants (et leurs parents) vivent une simultanéité d`émotions qui se bousculent dans leur corps et dans un monde qu`ils commencent à déchiffrer. Le travail des accueillants de La Maison buissonnière consiste à mettre des mots sur ce qu`ils perçoivent du langage de l`enfant, à travers ses dires, expressions, comportements, et les jeux qu`il met en scène.

 

La Maison buissonnière accueille des enfants de moins de 4 ans accompagnés de leurs parents ou proches. C`est un lieu de loisirs, de socialisation et de prévention précoce qui permet aux tout-petits de faire une transition harmonieuse entre la maison et l`entrée dans la vie sociale (garderie, maternelle). Comme dans l`exemple cité, les enfants, en jouant, s`initient à la vie en groupe, c`est-à-dire à la rencontre d`autres enfants, d`autres adultes. Ils se préparent, chacun selon son rythme, aux premières séparations qui arrivent inévitablement lorsqu`ils commencent, entre autres, à fréquenter une garderie ou la maternelle. De plus, bien que l`espace soit aménagé de façon à favoriser le jeu libre, il y a quelques règles auxquelles tous doivent se soumettre : par exemple, les jouets roulants sont interdits sur le tapis, espace réservé aux plus petits ou à des jeux plus tranquilles. L`enfant a ainsi l`occasion de faire l`apprentissage de limites et de règles de vie différentes de la maison, ce qui lui facilite une intégration plus harmonieuse à la vie hors de chez lui. Les frustrations inhérentes à toute vie en groupe sont ici soutenues par le personnel d`accueil dans la présence rassurante d`un adulte familier qui garantit l`identité de l`enfant très jeune. À La Maison buissonnière, le personnel d`accueil est là pour identifier les signaux de détresse, de difficulté et de désir de l`enfant. En cherchant à décoder ce qui pousse le tout-petit à agir d`une certaine manière, les accueillants visent à prévenir des difficultés qui, autrement, pourraient se figer et prendre des proportions importantes. Ils travaillent donc dans une perspective de prévention des problèmes qui se révèlent d`habitude à l`école (instabilité, difficultés de concentration ou d`apprentissage, violence entre les enfants).

 

Le lieu se présente comme une salle de jeu où les activités ne sont pas organisées mais où les enfants évoluent selon leur rythme et ce qui s`improvise dans le « ici et maintenant ». Les parents peuvent parler avec d`autres parents et avec les professionnels présents. Ils trouvent là un soutien et une convivialité qui peuvent manquer à des familles plus isolées, financièrement démunies, monoparentales, immigrantes. Le fait d`être parent amène à vivre toutes sortes de situations parfois stressantes ou angoissantes qui, à La Maison buissonnière, peuvent être exprimées et contenues. La Maison buissonnière permet à un adulte de ne pas rester toute la journée en tête-à-tête avec son enfant et de venir parler de ce qui le préoccupe sans s`exposer à une attitude critique ou éducative de la part des accueillants. Le lieu favorise aussi l`intégration des familles issues des différentes communautés culturelles à leur nouveau milieu de vie.

 

Le rythme et la durée des visites sont libres. Les parents n`ont pas besoin d`inscrire leur enfant à l`avance. Ils n`ont pas à formuler de demande, ni à invoquer un trouble quelconque. De plus, seul le prénom de l`enfant est noté ; cet anonymat permet aux parents de garder toute liberté de parole.

 

La Maison buissonnière est animée par des professionnels concernés par la petite enfance ; l`effort est fait pour qu`a chaque jour d`accueil, la présence d`un homme soit assurée. Elle s`inspire de l`expérience de La Maison Verte, ouverte à Paris par la psychanalyste Françoise Dolto, et est en lien avec d`autres lieux de même type qui se sont ouverts depuis, principalement en Europe francophone.

 

La Maison buissonnière offre deux point d`accueil à Montréal :

- au 10125, rue Parthenais, # 103 : les mercredis, jeudis et vendredis de 9h30 à 12h30 ;

- au 5377A, avenue du Parc : les vendredis et samedis de 9h30 à 12h30.

Renseignements : (514) 384-8181 ou (514) 276-9779





Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 931-0522
Téléc.: (514) 637-6341



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.