Bayard Fin Sep 30 2017

Le ski de fond avec nos enfants… De belles sorties en famille !

jeudi 01 janvier, 2004

Nous vivons une crise de santé, tant chez les adultes que chez les jeunes. Les experts nous implorent de faire plus d’exercice et cela, de façon régulière, afin de diminuer les risques liés au gain de poids. Malheureusement, l’hiver est justement la saison pendant laquelle beaucoup de gens font très peu d’exercice. Pourtant, un sport d’hiver méconnu pourrait être un beau remède contre ce problème, d’autant plus qu’il s’agit d’un sport pour toute la famille.

 

« Le ski de fond est évidemment tout indiqué pour les bienfaits physiques et psychologiques qu’il apporte. En plus d’être très sécuritaire (peu de blessures), c’est une activité aérobique complète qui offre également une bonne stimulation musculaire... Lorsque nous nous inquiétons au sujet de l’épidémie d’obésité chez nos jeunes, il est important de leur donner l’envie de faire de l’exercice en hiver... Le ski de fond est une activité de choix pour décrocher les jeunes de leur Nintendo ! » conclut Stéphane Barrette, coordonnateur de Ski de fond Québec. Il faut ajouter que le ski de fond dépense environ 650 calories à l’heure, soit presque 25 % des 2 800 calories qu’il faut brûler de façon hebdomadaire afin de contrôler son poids, selon le Center for Disease Control d’Atlanta. Le ski de fond est un sport qui emprunte à la fois au ski alpin, à la marche et au patinage. Les fondeurs peuvent aller sur le plat, faire des descentes ou bien monter des côtes sans l’aide des télésièges. Notre région possède plusieurs beaux centres de ski de fond (voir encadré), dont quelques-uns sont gratuits et accessibles par le transport en commun. Ce sport est plus facile à apprendre que le ski alpin et relativement abordable : des équipements de qualité moyenne peuvent coûter entre 400 et 500 dollars.

 

Malheureusement, le ski de fond souffre de problèmes de perception, selon monsieur Barrette. « Très peu de gens savent ce qu’est le ski de fond de compétition. Pour plusieurs, le sport correspond à l’image pépère des gens de 50 ans et plus qui se déplacent avec de vieux skis pour admirer les oiseaux. En réalité, le ski de fond est de plus en plus spectaculaire parce que de nouveaux types d’épreuves sont justement créés en fonction du spectacle, comme le sprint. » En Norvège, des épreuves au cours desquelles les skieurs dépassent les 50 km/heure attirent des milliers de spectateurs.

 

Le ski de fond au Québec est très associé avec Herman (Jackrabbit) Johannsen, un Norvégien de Saint-Sauveur qui a vécu jusqu’à l’âge de 111 ans. Johannsen a été l’un des pionniers du ski au Québec, ouvrant plusieurs pistes de ski dans les forêts laurentiennes au cours des années 1930, après avoir déjà atteint l’âge de retraite. Pendant les années 1980, alors qu’il avait plus de 100 ans, il était toujours actif et faisait la promotion du sport. Son surnom, « Jackrabbit » ou « lièvre », lui a été donné par des Amérindiens cris en raison de sa vitesse à ski. On dit d’ailleurs qu’il aimait beaucoup les enfants.

 

Monsieur Barrette souligne l’importance d’un bon encadrement lorsque des enfants sont initiés au sport. Ski de fond Québec parraine des programmes d’initiation, « Jeannot lapin » et « Jackrabbit », qui accueillent généralement des enfants âgés de 4 à 10 ans (voir liste). D’autres programmes existent pour des enfants plus âgés. Au cours de mes propres expériences, j'ai pu constater qu’après une bonne initiation au sport, des enfants de cinq ans peuvent faire des randonnées de ski d’une dizaine de kilomètres tout en s’amusant. De plus, quelques centres louent des remorques avec skis (pjulks) dans lesquelles on peut traîner les enfants qui ne sont pas encore autonomes à skis, permettant des randonnées en famille. Toutefois, il faut que les parents aient une certaine habileté pour mener ces équipements.

 

Le ski de fond ouvre le paysage enneigé aux possibilités de belles sorties en famille. Bien habillé et en mouvement, on ne sent pas tellement le froid. Outre les centres mentionnés dans l’encadré, il y a beaucoup de beaux centres de ski dans les Laurentides et l’Estrie. Près d’Ottawa, le parc de la Gatineau offre des possibilités de camping dans des refuges chauffés. Les adeptes du sport peuvent parcourir des distances incroyables dans une même journée. Près de 2 000 skieurs tenteront le parcours entre les villes de Gatineau (près d’Ottawa) et de Lachute (au nord de Montréal) les 7 et 8 février 2004. Le Marathon canadien de ski (160 km en 2 jours) fait de la publicité (Toute la famille à l’aventure en skis) en sollicitant la participation des enfants. À 10 ans, Daniel Moore d’Entrelacs était le plus jeune finissant en 2003 et a trouvé l'expérience « le fun ! » Sa sœur Sarah, 12 ans, figurait également parmi les finissantes et entend répéter l’exploit en 2004. « C’est un beau défi, constate Sarah, ça me donne un sens d’accomplissement ! » Les deux ont déjà réussi le programme Jackrabbit. De quoi faire oublier le Nintendo ! Leur mère, Anne, participe au marathon depuis 1985.

 

La liste ci-dessous indique une sélection des centres de ski situés aux environs de Montréal. En général, ces centres offrent la location des équipements, des services de restauration et des salles de fartage. La tarification familiale dépasse rarement les 10 dollars, stationnement compris.

 

Quelques centres de ski de fond locaux :





Nous joindre

Montréal pour Enfants
4141, rue Sherbrooke Ouest bureau 650
Montréal, Québec
H3Z 1B8
Tél.: (514) 637-6018
Téléc.: 1 888 790-9764



© 2017 Montreal Pour Enfants Tous droits réservé. Conception web par Vortex Solution.    Plan du site  |   Imprimer
Joignant des milliers de parents à chaque publication, notre magazine est sans rival. Nos 30 000 copies sont distribuées gratuitement dans un grand nombre de garderies, écoles primaires et académies, bibliothèques publiques, centres communautaires, librairies, hôpitaux pour enfants, centres prénatals, boutiques pour enfants, ainsi qu'au Biodôme de Montréal, au Jardin Botanique de Montréal, aux magasins IKEA, Toys "R" us et plus encore. Montréal pour Enfants est un soutien indispensable pour les parents; en leur offrant des articles écrits par des professionnels sur la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement de l'enfant, en les informant sur les activités culturelles, sportives et éducatives que Montréal et ses banlieues ont à offrir aux familles. Montréal pour Enfants est une méthode très efficace pour les annonceurs de rejoindre le marché familial de Montréal, Laval et la Rive-Sud.